Les compagnies low cost sont-elles moins sûres ?

Beaucoup d’idées reçues sur les compagnies low cost ne sont en réalité pas avérées. Beaucoup pensent que des tarifs trop bas sont synonymes d’une optimisation des coûts à tous les niveaux, y compris la sécurité. Regardons de plus près ces quelques idées reçues.

  • Des compagnies moins sécurisées 

Cette pensée, l’une des plus couramment associées aux compagnies low cost, est fausse ! Ces compagnies réduisent leurs coûts en simplifiant le processus d’achat des billets (uniquement via le digital – exit les agences physiques traditionnelles), en effectuant des rotations plus importantes et en optimisant le temps à toutes les étapes d’un vol, notamment le temps passé dans les aéroports. En revanche, la maintenance et la sécurité ne font pas l’objet de coupures budgétaires.

  • Une flotte d’avions plus âgée

Les compagnies comme Ryanair ou EasyJet sont des compagnies récentes ayant eues des croissances rapides. Les avions de ces compagnies aériennes sont très récentes et utilisent des avions parmi les plus répandus au monde tels que l’Airbus A320 ou le Boeing 737. D’autres compagnies low cost ont été créées par des compagnies aériennes traditionnelles pour offrir un service moins coûteux et pour concurrencer les leader du low cost. Parmi ces compagnies, on peut citer Transavia ou Germanwings. Ces dernières utilisent des avions un peu moins récents, souvent achetés via leur maison mère puis transférés sur le low cost, mais encore très largement opérationnels et qui font l’objet d’une maintenance régulière.

  • Un personnel navigant moins bien formé

Quelque soit la compagnie aérienne, le personnel cabine fait l’objet d’une formation poussée afin d’assurer la sécurité de tous les passagers quelque soit l’événement. Les compagnies low cost affiliées aux grandes compagnies, réduisent leurs coûts car la formation est rigoureusement identique à celles de leurs compagnies-mères. Ainsi une seule école est nécessaire, une formation commune est dispensée, assurant donc une baisse des coûts.

  • Des compagnies plus sujettes aux crashs

Cette idée reçue est également fausse. D’une manière générale, les crash sont en baisse d’années en années. La sécurité est devenue un incontournable pour toutes les compagnies aériennes. Les événements de ces dernières années vous montrent bien que les compagnies low cost ni plus, ni moins, touchées par les accidents.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *