centre-phobies-avion-stage-antistress-aeronautique-peur-de-lavion-lyon-toulouse-tours-bordeaux-nice-lille-geneve-montpellier-paris-strasbourg-6

PEUR EN AVION : Comment surmonter sa peur ?

Vous appréhendez votre prochain vol en avion, et ne savez pas comment faire pour vaincre cette peur ? Le centre des phobies aéronautiques a sélectionné de précieux conseils qui vont vous permettre de partir plus sereinement.

Relativiser en 10 points

  • S’occuper pendant le vol : le temps vous paraîtra bien moins long si vous organisez votre temps de vol. Pourquoi ne pas prévoir de finir un de vos livres, d’écrire sa liste de courses, ou bien de visionner un film ?

  • Laisser libre à votre pensées : vous allez avoir plusieurs dizaines de minutes (voire heures) à faire passer donc vous pouvez vous laisser aller, déconnecter complètement et vous évader en imaginant votre séjour.

  • Respirer : ce conseil peut vous intriguer puisque vous respirez constamment : c’est ce qui vous permet de vivre, mais cela peut également vous permettre de vaincre l’anxiété dès qu’elle se manifeste. Alors : respirez profondément !

  • Apprendre à maîtriser les signaux nerveux : en constractant vos muscles lors de la respiration ce qui va diminuer votre nervosité.

  • Faire confiance aux pilotes : ils sont formés et soumis à une procédure de sélection très rigoureuse. Ils sont également réévalués 2 fois par an.

  • Croire aux capacités de voler d’un avion : si l’avion n’avait que des moteurs, il ne serait pas dans les airs. Alors faites confiance aux ailes de l’avion, car même sans moteur, il peut planer pendant une centaine de kilomètres.

  • S’hydrater régulièrement : boire de manière régulière vous garantira de ne pas vous sentir déshydraté et surtout de vaincre le vertige, symtôme courant lorsque l’on a peur. Tournez vous plutôt vers des boissons non sucrées qui peuvent accentuer le sentiment de panique.

  • Garder son calme pendant des turbulences : paniquer ne vous aidera en rien, écoutez donc les consignes de sécurité et bouclez votre ceinture.

  • Relativiser sur l’avion : il est soumis à de nombreuses vérifications. On compte par exemple la visite des 50 heures, des 100 heures… en plus des contrôles avant chaque embarquement, donc pas de panique !

  • Gardez votre ceinture : si cela vous rassure, n’hésitez surtout pas à la garder tout au long du vol.

En espérant que cela vous fasse un bien fou lors du prochain vol !